Pas de critique Ciné/Télé la semaine dernière, je dégustais les Trois Saisons de la série Dexter.......

La première saison de Dexter est apparue sur la chaîne américaine 'Showtime' à la rentrée 2006. Le personnage principal, Dexter Morgan (Michael C. Hall, il était le frère gay de la famille de croque-morts dans la Cultissime Série Six Feet Under), qui est aussi le narrateur en voix off, est une Âme solitaire. Son travail consiste à analyser les tâches de sang sur les scènes de crime pour la police de Miami. Dexter est joli garçon, calme, introverti, mais consciencieux dans son travail et serviable dans les relations qu'il entretient avec d'autres Êtres Humains^^. On se doute que tout cela n'est qu'une existence alibi, mais pas à ce point-là. Dexter est, aussi, un Tueur en Série. Régulièrement, il doit répondre à l'appel du Sang, faisant subir à ses victimes un sort épouvantable avec tout un tas de jolis instruments chromés et tranchants.

Au départ, on ignore les causes Obscures de sa Névrose, mais on comprend vite qu'il n'a pas le choix. Il doit tuer. Et ce n'est pas tout : l'Humanité le répugne, l'Amitié est un concept vague, et l'hypothèse d'avoir des relations sexuelles l'enthousiasme autant que de changer un pneu crevé. Mais Dexter a appris à se camoufler dans le monde "normal". Il sourit aux vannes beauf de ses collègues, encourage sa petite soeur à mener sa carrière de flic, et il a même trouvé le foyer idéal en la personne d'une divorcée, traumatisée par un mari violent, qui ne veut plus entendre parler de parties de jambes en l'air. Son petit manège bien rôdé est perturbé par l'irruption dans le panorama d'un autre Tueur en série qui va mobiliser toutes les forces de police du coin. Dont lui-même.

Dexter va loin, très loin, il provoque sans cesse chez le spectateur une sourde culpabilité. Culpabilité à s'amuser de sa maladresse burlesque dans ses relations avec autrui. Culpabilité à éprouver un soulagement quand il échappe à des situations dangereuses. Culpabilité, surtout, à voir Dexter assouvir ses pulsions criminelles. Car, comble de perversité, le petit monstre sait choisir ses victimes. Ses proies sont uniquement des individus que personne ne regrettera. Assassins, violeurs, sadiques, pédophiles. Des salauds, des vrais... Sauf que Dexter ne tue pas ses victimes parce qu'elles le méritent. Il les choisit parce que ça l'arrange. A chaque spectateur d'y trouver sa morale. Bon courage!!!

Actuellement, la Saison2 est diffusée sur Canal+. Le site Shimux propose les trois saisons en streaming.